Selon Ferry, un ancien ministre pédotouriste à Marrakech protégé par un Premier ministre ? Au Maroc, on parle de « crime politique ».

mercredi 1er juin 2011
par  Kamel
popularité : 4%

Après les propos de Luc Ferry dénonçant l’implication d’un « ancien ministre » dans une affaire de pédophilie au Maroc, Najat Anwar, la présidente de l’association marocaine Touche pas à mon enfant, a déclaré à Rue89 qu’elle avait l’intention de saisir la justice :

« Un responsable politique qui abuse de nos enfants, c’est inacceptable. Nous allons porter plainte contre X.

Une enquête doit être ouverte pour faire la lumière sur cette affaire. »

Fondée en 2004 par Najat Anwar, l’association Touche pas à mon enfant a entre autres contribué à venir à bout du tabou de la pédophilie et du tourisme sexuel, notamment dans les villes d’Agadir et de Marrakech

Concernant les propos de Luc Ferry, Moulay Mustapha Errachidi, le conseiller juridique de l’association précise :

« Nous avions déjà entendu parler de cette affaire mais nous n’avions aucune preuve. On ne peut donc pas donner de nom. Mais nous n’allons pas laisser faire, ce n’est pas une situation normale. C’est un crime politique. Il faut enquêter. »



Commentaires