Salah Hamouri doit être libéré le 28 novembre !

mardi 25 octobre 2011
popularité : 5%

Article paru sur le site de l’ASSOCIATION FRANCE PALESTINE SOLIDARITÉ , publié le jeudi 20 octobre 2011

Le 18 octobre, Nicolas Sarkozy indiquait qu’il espérait que "le Franco-Palestinien emprisonné fera partie de la seconde vague de libération" dans le cadre de l’échange de prisonniers entamé ce même jour. Cette déclaration est incroyable.

Cette déclaration est inappropriée. En effet, le jugement selon lequel Salah Hamouri a été condamné mentionne le 28 novembre comme date de sortie et non pas le 18 décembre, date de la seconde vague de libération de prisonniers. Il n’existe aucune raison d’infliger trois semaines d’incarcération supplémentaires à Salah, condamné à sept ans de prison sans que le tribunal militaire qui l’a jugé sans jamais apporter le moindre élément de preuve au chef d’accusation, à savoir une intention supposée d’assassiner une personnalité religieuse israélienne. C’est d’ailleurs ce que constatait Alain Juppé dans un courrier.

Cela est d’autant plus incroyable que tout cela a lieu contre l’avis des parents de Salah qui ne demandent qu’une chose : que la France veille que cette date de sortie du 28 novembre soit bien respectée.

L’attitude du gouvernement à propos de Salah a été mis en évidence le 19 octobre lorsque Gérard Longuet, ministre de la Défense, déclarait sur France Inter découvrir la situation de Salah. Sur cette même antenne Jean-Claude Lefort, président de l’Association France Palestine Solidarité et coordinateur de son Comité de soutien réagissait à ses propos : “C’est proprement hallucinant, incroyable ! Ou bien il est parfaitement incompétent, ou bien il fait semblant. Tout homme politique (...) - avant d’être ministre, il était sénateur - a dû entendre parler de notre compatriote Salah Hamouri qui est en prison depuis plus de six ans, dans les geôles israéliennes et comme son comité de soutien a manifesté à l’endroit de tous les parlementaires des prises de position, je ne crois pas que Monsieur Longuet puisse s’exonérer de cette connaissance.”

Faisons entendre notre voix auprès du président : Salah doit sortir le 28 novembre. Un point c’est tout.




Commentaires