Aidons à la relâche de Hassan Brijiah, détenu dans une prison israëlienne

mardi 3 janvier 2012
popularité : 6%

Pour faire un don, voici le lien

Petite traduction rapide pour les non anglophones, du lien http://www.popularstruggle.org/hassan :

En Palestine, la liberté, aussi limitée qu’elle nous soit permise, a parfois un prix. Dans le cas de mon ami et camarade Hassan Brijiah, ce prix est la somme fixée aléatoirement de 10 000 Shekels soit environ 2030 euros. Hassan qui est membre du Comité Populaire d’al-Ma’asara Contre le Mur et la Colonisation, a été arrêté pendant une de nos manifestations pacifiques le 9 décembre 2011. Il a été arrêté pour avoir simplement essayer de traverser pacifiquement une rangée de soldats pour rejoindre ses terres. Pour cela, il a été ridiculement accusé d’assault.

Pour ce crime, un juge militaire israélien a décidé d’ordonner l’arrestation d’Hassan jusqu’à la fin de la procédure judiciaire. Il en a ainsi décidé bien qu’il ait visionné la vidéo montrant son arrestation. C’est après 20 jours que, à la demande de ses avocats, la cour d’appel a finalement accepté de le relâcher mais à la condition qu’il paie 10 000 Shekels d’amende, ce dont il n’a pas les moyens. Nous avons besoin de façon de votre soutien pour assurer sa libération.

Ce n’est pas la première fois qu’Hassan doit faire face à la soit-disant "justice" israélienne. En fait il a déjà été condamné 3 fois pour sa participation continue à nos manifestations pacifiques. Les inculpations antérieures sont tout aussi ridicules que celles d’aujourd’hui : porter atteinte aux symboles de la souveraineté, trouble de l’ordre public, et participer à une manifestation interdite.

Hassan est un militant avide de justice, qui n’est pas découragé par le prix qu’il a déjà été forcé de payer. Pendant les 5 dernières années, chaque semaine, Hassan n’a quasiment manqué aucune manifestation, mais il n’a pas les moyens de payer l’amende de 10 000 Shekels.

En Palestine, où la liberté est toujours limitée, libérer Hassan de la prison d’Ofer Prison dépend de notre capacité à collecter 10 000 Shekels. De nombreux autres sont dans la même situation.

Hassan Brijiah est un militant dévoué et un organisateur des manifestations de la ville d’al-Ma’asra, au Sud de Bethlehem, où des manifestations contre le mur ont lieu régulièrement depuis 5 ans.

C’est un étudiant, marié et père de 7 enfants dont le plus jeune n’a que 6 mois. C’est le seul soutien de famille, il ne peut payer la lourde somme décidée par la cour militaire comme caution.

Visionnez la vidéo de son arrestation,en cliquant ici Aidez nous à collecter l’amende pour Hassan et d’autres pour assurer leur libération des prisons israéliennes.



Commentaires