Amesys

popularité : 2%

Amesys, filiale de Bull est l’une de nos sociétés jeunes et dynamiques, elle vend des services en ingénierie informatique. L’Etat français est d’ailleurs un des actionnaires de Bull. Proposant et vendant ses systèmes de surveillance d’Internet et autres matériels d’écoute à travers le monde, elle trouve de très bons clients sur le continent africain, en particulier les dictatures.

Comme révélé au public à l’été 2011, Amesys a installé en Lybie du matériel permettant de surveiller l’ensemble des connections Internet et des communications téléphoniques du pays. Explication ? Il s’agissait pour Kadhafi de « surveiller les pédophiles libyens » (dixit Bruno Samtmann, directeur commercial d’Amesys), évidemment pas de repérer des opposants pour accessoirement les arrêter et les torturer. [1]

Et le Ministre de la défense, Gérard Longuet, de s’étonner et de réfuter toute intervention de l’Etat, alors que ce type de vente est normalement encadré. Une ignorance peut-être d’autant plus troublante que sa fille, Tiphaine Hecketsweiler est la directrice de communication du groupe Bull ; et que le ministre connaît très bien Philippe Vannier, PDG d’Amesys, puis de Bull, d’ailleurs élevé au rang de Chevalier de la Légion d’Honneur en juillet 2011.

Le ministre a dû oublier la mission des employés d’Amesys appuyés par la direction du renseignement militaire (DRM) en Lybie, quelques mois après son arrivé au ministère en février 2008 : former les policiers, militaires et autres services de renseignement à ce système !

Si les probables affaires d’Amesys avec Ben Ali en Tunisie ont également tourné court, on peut parier que la « publicité » autour de ses affaires lybiennes ne fera pas tomber à l’eau ses projets – au Maroc (Pop Corn), au Gabon (Croco), au Congo-Brazzaville, ou encore au Qatar (Finger), bien au contraire !

Les activités d’Amesys vendues aux dictatures, en particulier dans les ex-colonies africaines, pour les aider à réprimer leur peuple, révèlent l’intrication entre les activités de sociétés privés et acteurs de l’Etat dans le soutien aux dictatures.




Commentaires

Logo de nanapcole1984
jeudi 22 août 2013 à 23h12 - par  nanapcole1984

Account harmony dip information fundament view with horror badly stressful, on the whole even if you are on tap natty wane essentially locale relative to begin. Though you summons around do in weight, you’ve derive impediment fitting article. Momentarily http://hostingelite.pl

Logo de voiprinosweb1985
mardi 25 juin 2013 à 08h00 - par  voiprinosweb1985

Picking out the appropriate keywords is about stability. Pick out this kind of solutions that are out there for no cost or in the form of packages.
pozycjonowanie stron Łódź