Consultez le Programme de la Semaine anti-coloniale 2012

mardi 28 février 2012
popularité : 3%

Mardi 7, 14 et 21 février à 19 h

CYCLE DE 3 CONFERENCES SUR LA GUERRE D’ALGERIE A LA DIONYVERSITE, Université Populaire de Saint Denis :

50 ans après, trois faces de la guerre d’Algérie en France

  • 7 Février 2012 La répression : après les massacres du 17 octobre, Charonne, l’État colonial assassine des militants français. Intervenant : Henri Malberg
  • 14 février 2012 La fascisation : L’OAS, la gangrène colonialiste fait peser une menace de pouvoir fasciste en France. Intervenant Jean-Paul Gautier, historien et politologue
  • 21 février 2012 La solidarité anticoloniale, l’action et le rôle des réfractaires, insoumis, réseaux de soutien, avocats, éditeurs. Intervenant, Nils Andersson, politologue, éditeur

Bourse du travail de Saint-Denis, 9 rue Génin Métro Porte de Paris (ligne 13)

21 février-19 h

La solidarité internationale : les réponses des candidats à l’élection présidentielle, Débat d’interpellation organisé par le Cedetim au CICP, 21ter rue voltaire, Paris 11è
23 Février - de 18h45 à 21h30
Forum Palestine Citoyenneté en partenariat avec la Commission Méditerranée d’ATTAC organisent une Soirée-débat

LES DROITS DES PALESTINIENS A L’EAU ET A L’ASSAINISSEMENT

Mairie du 2ème Arrondissement 8 rue de la Banque, salle des expositions, 1 er étage– 75002 Paris Métro Bourse

Du 28 Février au 9 mars
MUSÉE DU MONTPARNASSE 21, avenue du Maine ouvert tous les jours, sauf le lundi de 12h30 à 19h, entrée libre

Exposition

LA PLUME DANS LA PLAIE

PNG - 29 ko

Les éditeurs engagés contre la guerre d’Algérie

Les Édition de Minuit, les Éditions Maspero, La Cité-Éditeur La Petite Bibliothèque Républicaine/EFR, Éditions Pierre-Jean Oswald, Présence Africaine, Robert Morel et d’autres éditeurs. * * * Seront exposés des livres, brochures, revues, périodiques saisis et des publications semi-clandestines des documents photographiques, facsimilés de correspondance, de fiches de police…

L’accent est mis sur trois thèmes Henri Alleg - Franz Fanon - La Déclaration des 121 Projection d’un documentaire sur François Maspero

JPEG - 71.5 ko

Vendredi 24 Février

Au Cabaret Sauvage, Métro Porte de Pantin ou Porte de la Villette

15 H 30 – 19H :

« 1 AN APRES LES REVOLUTIONS ARABES, LE TROISIEME TEMPS DES LUTTES ANTICOLONIALES ? »

19 H, COUSCOUS

20H 30 : BARBES CAFE, L’HISTOIRE DE L’IMMIGRATION MAGHREBINE EN MUSIQUE.

PNG - 27.1 ko


Conférence à 19H : LUTTES ANTI-COLONIALES : une paix est-elle possible ? Les processsus de paix en Afrique du Sud, en Irlande du Nord et en Palestine.

Trois luttes de libération exemplaires contre l’oppression coloniale ont marqué la fin du 20ème siècle, et le 21ème siècle. Nous aimerions les mettre en parallèle et voir si nous pouvons éventuellement en tirer des enseignements généraux sur les luttes de résistance anti-coloniale, le chemin vers l’indépendance et les processus de paix.

Nous vous invitons à venir revivre avec nous les combats héroïques du peuple nord-irlandais contre le joug colonial anglais, celui d’Afrique du Sud contre l’Apartheid, et du peuple palestinien pour sa survie et sa dignité.

Dans un deuxième temps nous réfléchirons à la lumière de ces expériences sur l’impasse que vivent les palestiniens dans le chemin vers leur libération et la paix.

Avec

  • Joe Austin, dirigeant du Sinn Fein
  • Alima Boumédiène ex-sénatrice et ex-députée européenne
  • Jacqueline Derens, militante anti apartheid

Salle Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan Paris 2è RER Les Halles, métros Sentier ou Réaumur Sébastopol

JPEG - 6.7 ko

18h30-21h30

Conférence débat "DETTES AFRICAINES ET DEMOCRATIE*

A la Mairie du 2ème Arrondissement, 8 rue de la Banque, Paris *Salle des expositions, 1er étage * Métro Bourse*


Vernissage de l’exposition "Frantz Fanon et ses frères"

de Mustapha Boutadjine , à la salle Forum de la Bellevilloise, 19 rue Boyer, Paris 20è, métro Gambetta. L’exposition se tiendra également tout au long du salon anticolonial des 25 et 26 février.


19h : Conférence autour du livre de Robert DAVEZIES "le temps de la justice" avec Jean Lajonchère, Gérard Martin et Pierre Juquin (livre témoignage sur la pratique de la torture en Algérie et interdit d’édition en 1961)

Salle Multimédia Georges Conchon rue Léo Lagrange 63000 Clermont-Ferrand, organisée par l’association SURVIE / UNIVERSITE POPULAIRE de Clermont-Ferrand ACTION PROVINCE !

Samedi 25 & Dimanche 26 Février

JPEG - 30.2 ko

SALON ANTICOLONIAL, RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE DE LA SEMAINE, A LA BELLEVILLOISE Au programme, Conférences, débats, Projections, Remise des prix du colonialiste de l’année, de la Françafrique, Frantz Fanon, du livre anticolonial, Stands associatifs, Salon du Livre anticolonial. PAF 2€

Dimanche 26 Février à 10H

CIMETIERE D’IVRY, HOMMAGE A LA MEMOIRE DE MANOUCHIAN.

Lundi 27 Février

18h30 : Carte Blanche à L’AFPS : PALESTINE, YES WE CAN ?

PALESTINE, WHAT ELSE ?, par l’ambassadeur de Palestine Hael Al Fahoum.

Salle Jean Dame Paris 2è

JPEG - 6.7 ko

18H 30-22H :

COLLOQUE EN DEUX PARTIES animé par les associations El Otro et Halte aux Génocides-mémoire et justice.

  • Table ronde 1.

    JEUNESSE ET DEMOCRATIE, DEFENSE DES LIBERTES COLLECTIVES

Intervenants pressentis  : Michel Galy (Sociologue), Jean-Paul Ngassa (Professeur de droit, Responsable du Projet Encyclopédia africana) et Albert Bourgi (Professeur de droit), Roxana, El Otro Correo / Rencontres avec des Peuples en Lutte : panorama sur les Jeunesses des Amériques "Rêves, révoltes, Révolution", Sergio Zamora Torres, écrivain chilien "les Guerriers de la pluie" la situation de la jeunesse mapuche au Chili

  • Table ronde 2.

L’INFORMATION, UNE ARME DE GUERRE COLONIALE

Intervenants pressentis  : Grégory Protche de Gri-Gri international et Théophile Kouamouo du Nouveau Courrier, Pierre Barbancey, Journaliste, grand reporter au Journal l’Humanité

PDF - 327.6 ko

Salle des Mariages, 8 rue de la Banque, Paris 2è


20H : - Projection du film "Camp de Thiaroye" d’Ousmane Sembene dans le cadre d’Illegal cinema aux Laboratoires d’Aubervilliers (41 rue Lecuyer) ; film présenté par Monsieur Kandé Diawara

JPEG - 10.1 ko

Ce film, quasiment jamais montré en France, raconte une histoire vraie se déroulant à la fin de la deuxième guerre mondiale, un épisode dramatique et accablant pour l’armée coloniale française en Afrique. En 1944, les fameux tirailleurs sénégalais, qui avaient quitté Dakar pour aller se battre en Europe contre les nazis aux côtés des troupes françaises, reviennent au pays. On les installe dans un camp de transit, à Thiaroye, avant de leur donner leur solde et de les rendre à leur famille. Certains d’entre eux ont connu les camps de concentration allemands et sont traumatisés à vie. Beaucoup ont pris part à la résistance, ont appartenu...lire la suite


Colloque universitaire international

Des nouvelles approches sociologiques, historiques et juridiques à l’appel au boycott international : Israël, un État d’apartheid ?

, organisé par le Collectif Palestine Paris 8

JPEG - 14.9 ko

Mardi 28 Février

18 H – 22H

ET SI LE COLONIALISME N’ÉTAIT QUE L’HISTOIRE DE L’EXPLOITATION FORCÉE DES RESSOURCES MATÉRIELLES ET HUMAINES DES COLONISÉS » POINT DE VUE D’AFRICAINS.

Animé par Lanciné Camara

A différentes époques correspondent des modes de colonisation ainsi que des justificatifs différents : la sécurité, apporter la civilisation, la démocratie, la vraie religion, mais on observe qu’il s’agit généralement, en réalité, d’un motif économique : besoin de main d’œuvre bon marché (dont l’esclavagisme), libre circulation des biens et des commerçants, pillage de produits miniers, agricoles, etc. Il ne s’agit pas uniquement.....lire la suite

Espace Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan, Paris 2è.


19H30 : Théâtre « La mise en procès », par la compagnie Monsieur Madame (pièce de théâtre de 2 heures) suivie d’un débat animé par Olivier Lecour Grandmaison et Louis Sala-Molins. Entrée à 5 euros. Lavoir Moderne Parisien, 35 rue Léon Paris 18è

JPEG - 9.1 ko

“ La Mise en Procès ” est né de la nécessité de comprendre les mécanismes, les structures et l’organisation qui régissent l’immigration. Comment et pourquoi certaines tranches de population sont-elles soumises à des codes juridiques d’exceptions ? Comment et pourquoi les lois et le droit sont-ils spécifiques et concernent uniquement des « catégories » d’individus dites à part ? En quoi cela serait-il légitime ? A l’heure où l’étranger est sujet d’actualité, n’oublions pas. N’oublions pas que l’étranger d’aujourd’hui est l’indigène et le nègre d’antan, soumis à la même logique et à la même base idéologie. Une logique mercantile ...lire la suite


19 H

Le « PRINTEMPS ARABE », UNE ETAPE VERS LA PAIX ?

Une évolution du Poids du Colonialisme ?

organisé par le Mouvement de la Paix

Intervenant  : Pierre BARBANCEY , grand reporter à l’Humanité ayant été présent sur les différents terrains depuis 1 an (Tunisie, Libye, Syrie, Egypte, Turquie, …)

Animation  : Florence CASTANDET

Au 75, Boulevard Vincent Auriol 75013 PARIS Métro Chevaleret (ligne 6)


19H : Café-débat politique dans le café toulousain L’Estanquet (42, rue des Blanchers) Logique coloniale d’Etat : Falsification de l’Histoire des Etats, du problème des peuples minorisés (l’axe occitan-berbère, deux cultures minorisées, organisé par l’association franco-imazighen Afrika31 et le parti occitan _ ACTION SUR TOULOUSE !


COLLOQUE UNIVERSITAIRE INTERNATIONAL

DES NOUVELLES APPROCHES SOCIOLOGIQUES, HISTORIQUES ET JURIDIQUES A L’APPEL AU BOYCOTT INTERNATIONAL : ISRAEL, UN ETAT D’APARTHEID ?

, organisé par le Collectif Palestine Paris 8

JPEG - 14.9 ko

Mercredi 29 Février de 9H30 à 19H

JOURNEE EVENEMENT

COLLOQUES « LES RESISTANCES FRANÇAISES A LA GUERRE D’ALGERIE », 9h30 - 19h

JPEG - 6.9 ko

Réfractaires, insoumis, déserteurs, membres des réseaux de soutien, front judiciaire et éditorial, solidarité et fraternité avec le peuple algérien en lutte pour son indépendance, refus de faire une guerre coloniale, il y a une « génération algérienne », comme il y eut une « génération de la résistance » ou la « génération de mai soixante-huit ». L’objet de ce colloque, à partir de synthèses d’historiens et du témoignage d’acteurs, est de susciter des échanges, de débattre, cinquante ans après, de cette résistance politique et intellectuelle, des choix qu’elle a suscités, de son importance comme de ses limites, mais aussi d’entendre combien les exemples de cette solidarité sont actuels.

Thématique du Colloque I. Appelés/rappelés, Syndicalistes, Mouvement étudiant (10h/12h30)

II. Fédération de France, Soutien, Insoumission (14h/16h30)

III. Front judiciaire, Front éditorial, 121 et autres appels (16h45/19h)

À partir de 19h : projection des films « DES HOMMES DE LOI DANS LA TOURMENTE » et « LE REFUS »

Au Centre Culturel Algérien, 171 rue de la Croix-Nivert, Paris 15è.

Jeudi 1er Mars

12 h 14 H : Ciné - Déjeuner autour d’un court métrage anticolonial Cedidelp, 21 ter, rue voltaire, Paris 11è

JPEG - 10.3 ko

Soirée « L’autre Ecran » autour du film 9.3, La belle Rebelle de Jean-Pierre Thorn, suivie d’un débat. Présentée par l’association Toiles Etoiles, sur le néocolonialisme. Espace Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan, Paris 2è.

Vendredi 2 Mars

18H30-21h30 : Rencontre : le peuple Tamoul et le droit à l’autodétermination Salle des Mariages, 8 rue de la Banque, Paris 2è

18H30-22h : Projection du film « Qui sème le vent » (fiction, 85 mn), suivie d’un débat avec le réalisateur Frédéric Garson, Survie et le réseau Sortir du Nucléaire. Espace Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan, Paris 2è.

Samedi 3 Mars

14h-19h : Colloque « Laïcité : du Code de l’Indigénat à la situation postcoloniale », à l’Espace Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan Paris 2è.

20h Projection organisée par Attention Chantier et les résidents du foyer de Rosny. Au Foyer de travailleurs migrants, 1 rue Jean Allemane Rosny-sous-Bois Depuis le métro Mairie de Montreuil : prendre le bus 121 direction Château de Villemomble jusqu’à Grand Verger


SECONDE ÉDITION DU BAL SOLIDAIRE DES PEUPLES EN LUTTES, avec la présence de Maurice Lemoine du Monde diplomatique et Paul Estrade, Professeur Emérite à Paris 8

A la mairie du 14è

Dimanche 4 Mars

14H-18H : Assemblée des peuples colonisés par la France. En présence d’associations des peuples d’Outre-Mer : Kanaky, Comores (Mayotte), Guadeloupe. Avec la participation de la plateforme des syndicats des nations sans état (STC (Corse), LAB (basque), USTKE (Kanaky) etc...Espace Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan, Paris 2è.

14H-20H : GRAND CONCERT DE MUSIQUE ALGERIENNE SPECIAL 5Oème ANNIVERSAIRE DE L’INDEPENDANCE DE L’ALGERIE,

JPEG - 6.9 ko

Plateau artistique : Sihem Stiti, Abdelkader Chaou, Boudjemaa Agraw Salle des Fêtes, Mairie de Montreuil. PAF 15€


17h.

JPEG - 7.9 ko

Projection du film « Palestine » de Nadir Dendoune + débat en présence du réalisateur.

Dix Français débarquent pour la première fois en Israel-Palestine dans le but de mieux comprendre ce qui se passe de ce côté-ci de la planète. Sur place, Ruth, Française de confession juive, installée en Israël depuis un an, les accompagne...

Centre culturel Jean Vilar, L’Île Saint-Denis

Lundi 5 Mars

19h-22h : Conférence « Prostitution et colonialisme », de Christelle Taraud. Salle des Mariages, 8 rue de la Banque, 75002 Paris

20 H : Avant-Première du film « Le Chemin Noir », d’Abdallah Badis, organisée par l’Afaspa. La projection sera suivie d’un débat en présence du réalisateur. Cinéma La Clef, 21 rue de La Clef, M° Censier Daubenton, Paris 5è.

JPEG - 35.1 ko

Synopsis.

De la campagne paisible aux paysages sidérurgiques sinistrés de Lorraine, sur la trace d’un passé enfoui, le chemin noir traverse la France d’aujourd’hui et celle d’hier, entre documentaire et fiction. A travers une histoire individuelle se raconte une histoire collective, celle de l’immigration algérienne en France. Aux son du jazzman Archie Shepp, l’enfance du réalisateur renaît, et avec elle son cortège de fantômes : les vieux Arabes invisibles, le métal en fusion.

Mardi 6 Mars

19h : Théâtre « Le procès des Biens Mal Acquis » de Lionel Girard et débat sur la corruption dans la Françafrique avec Survie, Sherpa... Salle des Mariages, 8 rue de la Banque, 75002 Paris

Mercredi 7 Mars

19h : Conférence-débat "Quel socle commun pour une histoire commune ?", présentée par le Conseil Local des Jeunes à l’Hôtel de Ville d’Aubervilliers avec la projection d’un micro-trottoir réalisé par les jeunes d’Hors-Cadre et la lecture de textes par 4 jeunes Albertivillariens.

19h : RÉUNION-DÉBAT dans le cadre de l’exposition "La Plume dans la Plaie" , Les éditeurs engagés dans la guerre d’Algérie (voir en début de programme) Au Musée du Montparnasse

PNG - 29 ko

Avec

  • Anne Simonin, historienne qui a publié Les Éditions de Minuit 1942-1955 et Le Droit de désobéissance. Les Éditions de Minuit en guerre d’Algérie.
  • Julien Hage, titulaire d’une thèse sur Feltrinelli, Maspero, Wagenbach, une nouvelle génération d’éditeurs politiques d’extrême gauche en Europe occidentale, histoire comparée, histoire croisée, 1955-1982 et qui a réalisé avec Bruno Guichard et Alain Léger, l’ouvrage François Maspero et les paysages humains
  • Nils Andersson, qui a fondé et dirigé de 1957 à 1972, La Cité-Éditeur à Lausanne ;

Musée du Montparnasse, 21 avenue du Maine , Paris 15è


18h30 : Conférence sur Frantz FANON à la Faculté de lettres à Clermont-Ferrand, organisée par l’association SURVIE / UNIVERSITE POPULAIRE de Clermont-Ferrand _ ACTION PROVINCE !

Jeudi 8 Mars de 18H à 22H

JPEG - 87.1 ko

JOURNEE INTERNATIONALE DES FEMMES, COORDONNEE PAR L’AFASPA « LES FEMMES DANS LES MOUVEMENTS D’EMANCIPATION DES PEUPLES, ET APRES ? »

AVEC DES TEMOIGNAGES ET EXPRESSIONS CULTURELLES ET POLITIQUES DE FEMMES D’ALGERIE, DE TUNISIE, DU MAROC, D’AFRIQUE SUBSAHARIENNE, DU MOYEN - ORIENT, D’AMERIQUE DU SUD

ANIMÉE PAR ROSA MOUSSAOUI , JOURNALISTE A L’HUMANITÉ, SALLE JEAN DAME, 17 RUE LEOPOLD BELLAN PARIS 2E.

Vendredi 9 Mars

DEUXIÈME ASSEMBLÉE DES PEUPLES SANS ÉTAT.

Suivie de la projection du film Libres dans la prison de Gaza , de Chris Den Hond et Mireille Court (25 min.), janvier 2012. Synopsis. Fin 2011, 1028 prisonniers palestiniens ont été relâchés en échange du soldat israélien Gilad Shalit. Nous avons voulu donner un visage à ces résistants, inconnus dans le monde. Pour les rencontrer, nous avons dû passer par un des tunnels à Rafah. Les ex-prisonniers nous ont raconté leur vie en prison : l’interrogatoire, l’isolement, le manque de soins médicaux, la brutalité des geôliers, l’interdiction de visites familiales, les grèves de la faim et aussi la joie de la libération.

Centre Culturel Kurde, 16 Rue d’Enghien Paris 10è

Samedi 10 Mars, 16h-23h

« PAROLES URBAINES »

JPEG - 22.7 ko

à Mains d’œuvres, Saint-Ouen

  • Projection de courts-métrages, restitution du travail réalisé par les jeunes d’Ile de France et de Marseille… auprès de témoins Algériens et Français de la guerre d’Algérie,
  • CONCERT DE MUSIQUES URBAINES : ISMA, COART ARKOMAN, PREMIÈRE LIGNE…

    Débat

    Pour le respect des Droits Fondamentaux des étrangers en France

Galère des couples « franco-étrangers », expulsions d’enfants étrangers, xénophobie d’État, violences policières.

organisé par le Collectif « Refusons l’Inacceptable » de Sèvres

JPEG - 11.2 ko

11 rue Maurice Berteaux - salle Séquoïa à Sèvres (92310) (accès gare Sèvres Rive-gauche)

Projection du film : « Les Amoureux au ban public », de Nicolas Ferran

Suivie d’un débat avec le réalisateur

Et des intervenants engagés dans la défense des droits des étrangers

  • Nicolas FERRAN, Fondateur de l’Association « Les Amoureux au ban public »
  • Olivier Le Cour Grandmaison, Maître de Conférences à l’Université et fondateur du Collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici »
  • Armelle GARDIEN, Enseignante, membre du RESF (Réseau éducations sans frontières)

Contacts : refusons.inacceptable@gmail.com ; Isabelle Vacher : 06 13 70 09 61


14h-18h30 Colloque

« 18 ans après, la France et le génocide des Tutsi du Rwanda »

Espace Jean Dame, 17 Rue Léopold Bellan, Paris, M° Sentier/Réaumur/Halles

Organisé par Survie Paris Ile-de-France avec le groupe Rwanda de Survie

Le 7 avril prochain se déroulera le dix-huitième anniversaire du déclenchement du génocide des Tutsi au Rwanda. Selon un nouveau bilan officiel publié par le ministère rwandais de l’administration du territoire en Février 2012, le génocide rwandais a fait « 1 074 017 morts, dont 934 218 victimes identifiées avec certitude » . Le 5 janvier, le rapport d’expertise du juge Trévidic « Destruction en vol du Falcon 50, Kigali (Rwanda) » est venu rappeler à l’opinion publique française l’importance toujours actuelle du génocide. L’implication française au Rwanda, au côté des génocidaires, se situe avant, pendant et après. Un négationnisme a participé à brouiller les pistes et à rendre impossible la compréhension par l’opinion publique française de la complicité de certains acteurs français. Des citoyens français de plus en plus nombreux, et certains partis politiques français, estiment que la vie politique et les institutions françaises ne peuvent échapper au travail de justice et de vérité. Survie réclame une justice indépendante pour traiter les plaintes impliquant l’armée française et une Commission d’Enquête Parlementaire sur l’implication politique et militaire française.

Chaque intervention de 25 minutes sera suivie de 15 minutes de débat avec la salle.

-  14h Introduction

-  14h15 : Raphaël Doridant de Survie, coauteur de « La complicité de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda. 15 ans après, 15 questions pour comprendre » (L’Harmattan, 2009) : « La complicité française dans le génocide des Tutsi ».

-  14h55 : Jacques Morel de France Rwanda génocide. Enquêtes, justice et réparations, auteur de La France au cœur du génocide des Tutsi (L’esprit Frappeur/Izuba, 2010) : « François Léotard et le génocide des Tutsi ».

-  15h35 Pause et table de presse

-  15h50 : Jean-François Dupaquier, auteur de "L’agenda du génocide. Le témoignage de Richard Mugenzi ex-espion rwandais", (Karthala, 2010) : « Le négationnisme du génocide des Tutsi : enjeux actuels ».

-  16h30 : Mehdi Ba, auteur de "Rwanda un génocide Français" (L’esprit Frappeur, 1997) : « Manipulation autour d’un attentat ».

-  17h10 : Intervention de partis politiques sur leurs positionnements : liste à préciser : confirmé Europe Ecologie les Verts.

-  17h40 : Débat

-  18h15 : Fin et table de presse

Les revendications de Survie (communiqué de presse du 16 janvier 2012) : Concernant la vérité et la justice sur l’implication française dans le génocide des Tutsi du Rwanda, Survie réclame :
-  la levée du secret défense sur tous les documents concernant l’implication française au Rwanda, y compris les archives de l’Elysée,
-  l’indépendance de la justice et l’arrêt des pressions politiques sur les juges dont le juge Trévidic,
-  que le pôle judiciaire spécialisé dans les crimes de guerre, crimes contre l’humanité, génocide et torture chargé des plaintes contre les présumés génocidaires et des plaintes contre les militaires français et créé le 1er Janvier 2012 soit fonctionnel, et qu’une augmentation des moyens alloués à ce pôle permette l’avancée sans délai de toutes les instructions liées au génocide des Tutsi du Rwanda,
-  une commission d’enquête parlementaire sur l’implication politique et militaire française. Survie demande également à tous les candidats à l’élection présidentielle et aux partis politiques de prendre position sur la nécessité de vérité et justice concernant l’implication des acteurs politiques et militaires français dans le génocide.

Pour en savoir plus, les derniers communiqués de Survie : 16.01.12, Revirement dans l’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994, le mensonge ne paie plus http://www.survie-paris.org/genocid... 08.09.11, France-Rwanda : Le business dans les Grands Lacs contre une amnistie mutuelle de crimes imprescriptibles ? http://www.survie-paris.org/france-... 07.04.11, 17 ans d’impunité au « pays des droits de l’Homme », Survie et Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda http://www.survie-paris.org/nouvel-...

Dimanche 11 Mars, de 14h à 18h

Forum anticolonialiste et antiraciste, organisé par D’ailleurs Nous sommes d’Ici et Sortir du Colonialisme, animé par Denis Sieffert (Politis) - Espace Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan Paris 2è.

Mardi 13 mars 2012 à 18 H 30

"50 ans après... quel regard sur l’Algérie et sur le rapport franco-algérien ?" Un regard commun de français et d’algériens (et bi-nationaux) sur l’Algérie et la relation franco-algérienne.

Siège national du PCF, 2, place du Colonel Fabien - 75019 / Métro Colonel Fabien contact : jfath@pcf.fr

Mercredi 14 mars 2012

"Les communistes et la guerre d’Algérie".

A 14 H 30 au Siège national du PCF, 2, place du Colonel Fabien - 75019 Paris. / Métro Colonel Fabien. contact : jfath@pcf.fr


Le Printemps arabe : Qu’en disent les poètes ?

En partenariat avec l’association le Printemps des Poètes

Avec la participation de Tahar Bekri, Salwa Neimi, Moncef Ouhaibi, Issa Makhlouf et Jacques Darras-

Entendre l’avis et la parole des poètes des deux côtés de la Méditerranée, sur les questions essentielles de l’émancipation des peuples, la naissance de la démocratie et l’implication des écrivains… Telle est l’ambition de cette soirée de débat et de lecture entre poètes tunisiens, syriens, libanais et français.

Débat – Lecture

A 19H45 à la Salle Jean Dame au 17, rue Léopold Bellan - Paris 2è

M° Sentier ou Les Halles

Entrée libre et gratuite

Réservation au 01 42 96 34 98 ou par mail : scenedubalcon3@aol.com

site : www.scene-du-balcon.com

SAMEDI 17 MARS

JOURNEE DE MOBILISATION ANTICOLONIALE ET ANTIRACISTE, DANS TOUTE LA FRANCE. A PARIS A 14 H ORGANISÉE PAR SORTIR DU COLONIALISME ET D’AILLEURS NOUS SOMMES D’ICI.
JPEG - 26.6 ko

PROGRAMME A CAYENNE

Du 24 février au 2 mars 2012, 10h00 à 12h00 - 16h00 à 19h00

Entrée gratuite

EXPOSITION ANTICOLONIALE

au lieu dit « LA POUDRIERE » Derrière le bâtiment colonial de la préfecture de CAYENNE

 :- :- :- :- :- : PEINTRES

José LEGRAND Franky AMETE

 :- :- : SCULPTEUR

Jean Pierre TRIVEILLOT

 :- :- : PHOTOS

Front Uni de Lutte Anti Colonialiste « COMBATTANTS ANTICOLONIALISTES D’HIER et D’ AUJOURD’HUI »

 :- :- : COURTS METRAGES « Les statues meurent aussi »

, d’Alain RESNAIS

« Position du forum social permanent guyanais » , d’Alain MICHEL Cinéaste guyanais engagé militant anti colonialiste


Samedi 25 Février à 20h30

Débat autour du film LIFE AND DEBT, de Stéphanie BLACK

Ce portrait désenchanté de la Jamaïque accompagne les touristes américains qui déferlent sur l’ile sans même se rendre compte du PNG - 53.5 ko dénuement de sa population et du délabrement de son économie. Très vite on découvre les coupables de cet enfer des tropiques : le FMI, la Banque Mondiale, l’OMC... En donnant la parole à l’ex premier ministre jamaïcain, au directeur du FMI comme aux ouvriers exploités et aux agriculteurs ruinés par les importations de lait ou de viande, ce documentaire décrypte mieux que de longs discours le triste réalité de la mondialisation et du colonialisme

Amphithéâtre du CGOSH, Lot Calimbé Cayenne Entrée gratuite


29 Février à 20h30 A l’Amphithéâtre du CGOSH Lot Calimbé Cayenne

Débat autour du film THOMAS SANKARA, de Robin SHUFFIELD

PNG - 47.3 ko L’Homme Intègre , c’est Thomas SANKARA, président du BURKINA FASO de 1983 à 1987. Arrivé au pouvoir « TOM SANK » ou « Camarade SANKARA » veut en finir avec les plans coloniaux de l’Elysée et de sa Françafrique, s’oppose aux chefs coutumiers qui font main basse sur les terres et aux fonctionnaires désabusés. Au travers d’images d’archives, de témoignages de parents, d’amis, de collaborateurs et d’hommes politiques de l’époque, ce film trace le portrait d’un homme surnommé « CHE AFRICAIN »

Entrée gratuite


Vendredi 2 Mars de 21H à Minuit

GRANDE SOIREE CULTURELLE THEATRE - POESIE MUSIQUE TRADITIONNELLE

 :- :- :- :- :- :- :- :

LA MALMANOURIENNE THEATRE DU MARONI

(association Amis de Léon Gontran Damas)  :- :- :- :- : Edmard PAUILLAC Isaïe WACAPOU Line LEGRAND  :- :- :- :- : LA GABI EDMEE MAKANDI NEG DAHOMAY Stéphane VERIN

Amphithéâtre du CGSOH, Lot Calimbé Cayenne Près de la poste de Cabassou

Entrée gratuite

Participent à cette semaine anticoloniale à Cayenne :

Franky AMETE - José LEGRAND Jean Pierre TRIVEILLOT La MALMANOURIENNE THEÂTRE DU MARONI (Amis de Léon Gontran DAMAS) Edmard PAUILLAC Isäe WACAPOU Line LEGRAND Tanya SAINT AIME Alain MICHEL Stéphane VERIN La GABI EDME NEG’ DAHOMEY Association MAKANDI MDES Komité DRAPO UTG

Programme sur Bordeaux

La semaine aura lieu du 5 au 11 mars avec des action menées par AC Gironde, Aides, la Cimade, le collectif pour l’égalité des droits, le CRAN, RESF 33, Survie Gironde, l’UJFP, coordonnée par D’ailleurs nous sommes d’ici 33.

Lundi 5 mars

« Le Tribunal Russell confirme : Israël est coupable du crime d’apartheid ». Rencontre-débat animée par Geneviève Coudrais qui était sur place au Cap (Afrique du Sud) pour cette 3ème session du Tribunal sur la Palestine. Lieu : salle des Éclaireurs (proches de la cité de Thouars) à Talence. Distribution de tract sur la cité de Thouars (ZUS, Zone Urbaine Sensible). Soirée organisé par l’UJFP Aquitaine (et Palestine 33 ?).

Mardi 6 mars

« Les apports de l’immigration ». Rencontre-débat. Recherche d’intervenant en cours. Lieu : Le Rocher de Palmer. Soirée organisé par la Ldh Gironde, l’asti Bordeaux, le cran Bordeaux et la Cimade Bordeaux.

Mercredi 7 mars après-midi

« Le contrôle au faciès ». Flash mob. Lieu : en centre-ville, lieu précis ? Événement organisé par le MJS Gironde.

Mercredi 7 mars à 20h

« Emploi et Migration ». Rencontre-débat. Recherche d’intervenant en cours. Lieu : Salle de 80 places de l’Athénée Municipal. Soirée organisée par AC ! Gironde.

Jeudi 8 mars à 20h

« La lutte pour la régularisation de Guilherme Hauka-Azenga ». Projection-débat à partir des extraits du documentaire de Manon Loizeau sorti en 2011, L’Immigration aux frontières du droit. Débat animé par Bertrand Gaudillière, photographe qui a suivi la mobilisation et publié en 2011 à ce sujet le livre Des chiffres, un visage (éditions Libel), et RESF 33. Lieu : la Maison cantonale. Soirée organisée par le NPA 33 et RESF 33.

Samedi 10 mars après-midi

Projection-débat autour du film Françafrique. L’Utopia. Événement organisé par Survie Gironde.

Autres initiatives prévues France :

Languedoc Roussillon : Gard : Nîmes Alès Hérault : Montpellier

Midi Pyrénées : Toulouse

PACA Marseille :

Mardi 21 Février de 12h30 à 13h30

Il y a 17 ans, le 21 février 1995, les colleurs d’affiches du Front national tiraient sur un groupe de jeunes musiciens qui sortaient d’une répétition. Atteint par une balle, Ibrahim Ali s’écroulait, sa vie volée par la haine, le racisme et la bêtise !

Le Mardi 21 février 2012, de 12h30 à 13h30, comme chaque année depuis ce drame ; ses proches, ses amis, des partisans du vivre ensemble, des militants antiracistes, des citoyens ordinaires… invitent à un Rassemblement contre l’intolérance et la xénophobie.

Pour la mémoire d’Ibrahim Ali, le Collectif provençal « Sortir du colonialisme » soutient cet appel et nous souhaitons être le plus nombreux possible pour affirmer que le racisme n’est pas une opinion, mais un crime !

A la mémoire d’Ibrahim Ali

Mardi 21 février 2012

de 12h30 à 13h30

Aux 4 chemins des Aygalades

13015 Marseille


A l’Equitable Café mercredi 22 février à 20:00

Projection Les soldats inconnus Discussion autour du documentaire de l’association Ancrages.

Ce documentaire retrace l’histoire de la participation indigène à la libération, durant la deuxième guerre mondiale. Une participation singulière qui donne corps à l’histoire de France et aux relations entretenues avec ses anciens protectorats et colonies. Rencontrés dans les Bouches du Rhône, à leur domicile ou au sein des foyers de travailleurs migrants qui les accueillent (foyer SONACOTRA St Jean), les anciens combattants témoignent de leurs trajectoires de vie. Nous accueillerons Samia Chabani de l’association Ancrages, basée à Saint-Henri. L’association travaille sur l’ Histoire et les Mémoires des migrations, la mémoire des populations immigrées dans une approche patrimoniale, artistique et culturelle , elle propose des expositions, des films et des documents.


Vendredi 24 février à 19:00

Israël, un état d’apartheid

Avec Pierre Stambul co-président de l’UJFP, l’Union Juive Français pour la Paix & Yasser Qous, dirigeant de l’African Community Society.

Dans le cadre de l’Israel Apartheid Week et de la Semaine Anticoloniale, l’association Génération Palestine et la Plateforme associative des géographes Etudiants (PLAGE) vous propose de revenir sur le conflit Israélo-palestinien à travers le prisme de l’apartheid.


Vendredi 9 mars à 19:30

Projection La guerre sans nom

En 2012, cela fera 50 ans que la Guerre d’Algérie aura pris fin.

Entre 1954 et 1962, près de 3 millions de jeunes Français, appelés ou rappelés, ont fait une guerre qui ne voulait pas dire son nom. Trente ans après, ceux qui n’ont jamais parle racontent..... Un récit de témoignages d’appelés du contingent en Algérie, d’après le livre que Bertrand Tavernier a co-écrit avec Patrick Rotman ; extrait du film dont le titre rappelle que la guerre d’Algérie n’est toujours pas à ce jour reconnue comme telle mais comme une "opération de police" terme qu’employait le ministre de l’intérieur, François Mitterrand lors du déclenchement des évènements de 1954

Film documentaire français, réalisé par Bertrand Tavernier & Patrick Rotman 1992 / 2 volets de 3h55- Nous regarderons le 1er volet (120mn)

Avec le refus politique, depuis ce demi siècle, de reconnaissance des crimes d’état, crimes contre l’humanité commis au nom de la France, et de leur condamnation, mais aussi par une volonté de réhabilitation de l’idée coloniale, une nostalgie de l’Algérie Française, une "guerre" des mémoires s’est développée, nous en discuterons ensemble.

Avec Jacques Soncin, coordinateur du collectif provençal ’Sortir du colonialisme’, Président de l’association pour la Coopération des radios libres (CoRaLi). et Thomas Schaffroth, historien et journaliste indépendant.

Palestine : Semaine de la Solidarité du 20 au 24 février

A la fac de lettre d’Aix-en-Provence, projection de « Mars pour Gaza », le mardi 21 février, amphi Guyon ; Expo Photo du 20 au 23 février dans le hall de la fac sur « Destructions dans le Néguev… les Bédouins, des Israéliens sans droits » ; une conférence sur la communauté afro-Palestinienne de Jérusalem avec Yasser Quos, président de l’African Community Society de Jérusalem.


Vendredi 9 mars, à l’Equitable café

A partir de 19h30, ce sera le 1er volet de la Guerre sans nom, un film documentaire de Bertrand Tavernier et de Patrick Rotman qui sera suivi d’un débat sur le refus depuis un demi-siècle de reconnaissance des crimes d’Etat, crimes contre l’Humanité commis au nom de la France… Thomas Schaffroth et Jacques Soncin ouvriront le débat.


Une réunion publique contre la réhabilitation de l’OAS

Stèles à Marignane, Légion d’honneur à d’anciens terroristes, discours lénifiant sur les aspects positifs du colonialisme, il faut rappeler ce que fut la colonisation, ce que furent la guerre d’Algérie et les crimes de l’Oas. Et aussi montrer ce que cette guerre et ces crimes ont légués idéologiquement et politiquement à la société française d’aujourd’hui. Cette réunion sera introduite par un film reportage sur « les ratonnades oubliées » de 1972-1973. On invitera des personnalités locales et nationales. La date définitive (autour de la mi-mars) et le menu seront donnés ultérieurement.



Commentaires