FESTIVAL DU FILM ANTICOLONIAL

jeudi 20 décembre 2012
popularité : 2%

FESTIVAL DU FILM ANTICOLONIAL

CINEMA LA CLEF

34 rue Daubenton Paris 5è Métro Censier Plein tarif 7,50 € Tarif réduit 6 €(chômeurs, + 60 ans, étudiant-e-s) Tarif moins de 12 ans 4,50 €

Les exactions Nord/Sud sont vieilles comme le monde. Elles ont néanmoins atteint des dimensions et des conséquences sans précédent aux siècles des colonisations. Christianisation, commerce, pillage des ressources, civilisationnisme, esclavagisme, vrais prétextes et fausses raisons ont toujours tout justifié. Cinquante ans après les phases de décolonisations officielles, violences, rancœurs et antagonismes subsistent, voire s’amplifient. Mais surtout de nouvelles formes de colonisation apparaissent. Plus insidieuses, plus perverses, car les mots de « colon » et de « colonie » ne sont plus dits. Et pourtant, qu’est-ce d’autre ? La Clef a souhaité s’associer à la Semaine Anticoloniale pour mettre en lumière trois moments de cet autre conflit mondial, sur trois régions du Monde :  le cœur de la colonisation, en Asie, avec le tout récent « CONG BINH, la longue nuit indochinoise »,  la période autour de la décolonisation, en Afrique du Nord francophone, avec deux films de et sur René Vautier, cinéaste emblématique de la lutte pour l’indépendance de l’Algérie  L’actualité la plus brûlante, en Afrique Noire anglophone, avec « Zambie, à qui profite le cuivre », document qui a reçu le Prix Albert Londres en 2012, et qui décrit de la manière la plus claire qui soit, ce qui n’empêche pas les qualité cinématographiques de l’œuvre, ces nouvelles formes de domination.

VENDREDI 1er MARS

20h30 CONG BINH débat avec le réalisateur Lam Le & Alain Ruscio, historien

JPEG - 9.8 ko

SAMEDI 2 MARS

18h : Projection du documentaire ALGERIE TOURS/DETOURS de Leïla Morouche et Oriane Brun-Moschetti avec René Vautier, suivie d’un débat avec les réalisatrices Le retour du cinéaste en Algérie et la libération de la parole des Algérien(ne)s à l’occasion d’un ciné-club itinérant.

JPEG - 8.6 ko

21h : projection de Avoir 20 ans dans les Aures, de René Vautier

JPEG - 75 ko Initiative proposée par la coopérative Direction Humaine des Ressources et Les périphériques vous parlent.

DIMANCHE 3 MARS

16h ZAMBIE, A QUI PROFITE LE CUIVRE Prix Albert Londres 2012 + débat avec Alice Odiot, réalisatrice. JPEG - 11.2 ko



Commentaires