Saint-Denis

dimanche 23 décembre 2012
popularité : 2%

PNG - 18.9 ko

La Dionyversité, Université Populaire de Saint Denis, accueille un cycle de 4 conférences sur le thème des Crimes et Massacres Coloniaux Bourse du travail de St Denis

9/11 rue Génin

Métro St Denis Porte de Paris

MARDI 5 FEVRIER

La Dionyversité, Université Populaire de Saint Denis, accueille tous les mardis de février un cycle de 4 conférences sur le thème des Crimes et Massacres Coloniaux à la Bourse du travail de St Denis

9/11 rue Génin Métro St Denis Porte de Paris

19h Introduction du cycle par Gilles Manceron, historien

MARDI 12 FEVRIER

19h Cameroun : Assassinat de Ruben Um’Nyobe

9/11 rue St Génin

MARDI 19 FEVRIER

Cher-ère-s ami-e-s, camarades, compagnons, syndicalistes, étudiant-e-s, profs, personnel-le-s, ouvrières et ouvriers déchaîné-e-s, le collectif des étudiant-e-s étranger-e-s de l’Université de Saint-Denis P8 a le plaisir de vous inviter à la journée du Mardi 19 février 2013, une journée d’information et de mobilisation dédiée aux luttes des collectifs de personnes sans papiers.

Toutes les informations ci-après et en pj, merci de faire passer l’info MASSIVEMENT !!

venez soutenir la régularisation collective à Paris 8 !
(métro ligne 13 : Saint Denis Université)

Pour s’opposer à la politique raciste de Valls en soutenant la lutte pour la régularisation de TOUS et TOUTES les sans papiers et contre la politique du cas par cas !

PROGRAMME DE LA JOURNÉE

11h -15h Tables solidaires, informations, café, thés, gâteaux...
Hall du bâtiment A


16h - 18h FILMS :
- "La France qui se lève tôt" de Hugo Chesnard
- Documentaire sur une lutte de sans papiers : "On vient pour la visite" Salle A028 (bâtiment A)

18h-20h DÉBAT :
Ouvert à tous et toutes, avec différents collectifs de sans papiers.
Salle A028 (bâtiment A)


20h - 21h CONCERT : -"MASHICUNAS " (Musique et danse afro-équatorienne)
- PREMIÈRE LIGNE et DON K.SEN (rap conscient 93) Hall du bâtiment A

COLLECTIF AUTONOME ET AUTOGÉRÉ
DES ÉTUDIANT.E.S ÉTRANGER.E.S DE PARIS 8
"Une carte étudiante = Un titre de séjour"

Les étudiant.e.s étranger.e.s sont soumis.e.s à un double contrôle pédagogique : celui des établissements universitaires comme l’ensemble des étudiant.e.s, mais également celui des préfectures, qui peuvent décider à tout moment de refuser le renouvellement de leurs titres de séjour. Il suffit qu’un.e étudiant.e change d’orientation pendant son cursus universitaire pour qu’elle/il se voit refuser le renouvellement de sa carte de séjour.

Force est de constater que la politique d’immigration du gouvernement Hollande-Ayrault ne diffère guère de celle de Sarkozy. Le triste chiffre de 36 000 expulsions cette année, record dont Valls n’est pas peu fier, nous le montre bien. Alors où est "le changement maintenant" ?! Les Obligations de Quitter le Territoire Français (OQTF) sont toujours envoyées aux étudiant.e.s pourtant inscrit.e.s à l’université, les expulsions se poursuivent, les discours sécuritaires et racistes n’ont de cesse. Rien que depuis un mois à Paris 8 plus d’une dizaine d’étudiant.e.s ont reçus des OQTF.

C’est pourquoi nous, étudiant.e.s sans papiers de Paris 8, nous nous sommes organisé.e.s en collectif autonome et autogéré des étudiant.e.s étranger.e.s. Ce collectif, dès son départ, s’est opposé à la logique de cas par cas, promut par certaines organisations. Nous considérons que cette logique nous divise plus qu’elle ne nous unit. La logique du cas par cas exclut de fait des étudiant.e.s sans papiers dont les dossiers sont considérés comme ayant moins de chances (ceux et celles qui n’ont pas de visas d’entrée sur le territoire, ceux et celles qui viennent de s’inscrire à la fac et qui n’ont pas encore de bulletins de notes...). Nous considérons que nous n’avons pas à nous plier aux fonctionnements des préfectures qui refusent par exemple de prendre les dossiers de régularisation des sans papiers sans visa d’entrée. Nous ne voulons pas la régularisation d’une partie des étudiant.e.s sans papiers mais de tous et toutes les étudiant.e.s sans papiers (contrairement à certaines organisations qui lors d’une réunion avec la présidence de l’université ont proposé de tenter la régularisation de 75% des étudiant.e.s sans papiers de Paris 8). Avoir un soit disant bon ou mauvais dossier ne change pas la condition du sans papiers, c’est en s’unissant tous et toutes que nous serons plus fort.e.s.
Dans notre opposition à la politique du cas par cas, nous avons décidé d’organiser un dépot collectif de dossiers, nous considérons que nous obtiendrons la régularisation de l’ensemble des étudiant.e.s sans papiers de Paris 8 en se mobilisant et en étant le plus nombreux et nombreuses.

Seule la lutte paye !


Nous exigeons :

- La régularisation de tout.e.s les étudiant.e.s sans papiers, la régularisation de tous et toutes les sans-papiers, et la liberté de circulation et d’installation ;

- L’égalité des droits entre étudiant.e.s français.e.s et étranger.e.s ;

- Suppression de Campus france ;

- L’arrêt du contrôle des titres de séjour pour l’inscription à l’université ;

- Le soutien à la création de réseaux de solidarité avec les étudiant.e.s étranger.e.s ;

- Fermeture immédiate des centres de rétention et arrêt des expulsions ;

- L’abrogation des lois anti-immigrés (lois Besson, Pasquier, etc…) ;

- Le retour à la gratuité du titre de séjour ;

- La délivrance du titre de séjour définitif dans un délai de 15 jours
maximum contre 6 à 8 mois aujourd’hui (délais arbitraires qui placent les étudiant.e.s dans l’illégalité car ils se retrouvent sans papiers !) ;

- La délivrance et le renouvellement des titres de séjour sans conditions ;

- Un titre de séjour pluriannuel autorisant 1 année supplémentaire par diplôme
(4 ans pour la Licence, 3 ans Master, 4 ans Doctorat).

EtudiantEs, EnseignantEs, Biatoss et l’ensemble du Personnel de la fac
VOTRE SOUTIEN EST IMPORTANT :
Domiciliation, lettres de soutiens, rassemblements et mobilisations
Contactez-nous : collectifetudiantesetrangeres@gmail.com

DOSSIER COLLECTIF POUR LA RÉGULARISATION DE TOUS ET TOUTES LES ÉTUDIANT.E.S SANS PAPIERS DE PARIS 8 :
Une procédure de régularisation collective est en cours à Paris 8.
Venez déposer votre dossier et/ ou vous renseigner sur la démarche à suivre au local C012.
Permanences en salle C012, RDC du Bâtiment C :
Lundi : de 18h à 20h
Mercredi et Jeudi : de 12h à 15h
tel : 01 48 27 17 36

PDF - 84.7 ko
PDF - 49.8 ko

MARDI 26 FEVRIER

19h Madagascar : 1947 le massacre occulté

9/11 rue St Génin M° Porte de Paris



Commentaires