TIBET, XINJIANG : PAS DE CONDAMNATION A GEOMETRIE VARIABLE !

communiqué du cmf
jeudi 9 juillet 2009
par  Dou
popularité : 5%

Les évènements qui se sont récemment déroulés au Xinjiang sont dramatiques : en quelques jours on dénombre déjà plus d’une centaine de morts, des milliers de blessés et sans doute autant de prisonniers, pour la plupart issus de la minorité musulmane ouïgoure. Comme au Tibet l’an dernier, cette flambée de violence n’est que le reflet d’un ressentiment d’une population opprimée, victime d’une colonisation chinoise féroce.

Face à ces violations flagrantes et répétées des droits de l’homme, les rares condamnations exprimées par la communauté internationale et par les autorités françaises relèvent de la complicité. Alors que la violence chinoise au Tibet suscite régulièrement des vagues de protestation dans le monde entier, de la part du Quai d’Orsay ainsi que de nombreux intellectuels, le silence d’aujourd’hui est à la fois coupable et déplorable.

Le Collectif des Musulmans de France tient à exprimer sa profonde inquiétude quant au sort réservé à cette population. Il appelle, dans le même temps, les autorités françaises et les instances internationales à réagir de manière énergique pour faire cesser cette tragédie et garantir aux minorités chinoises le plein exercice de ses droits fondamentaux.

Le Collectif des Musulmans de France



Commentaires