DEVOIR D’INSOLENCE CONTRE LE RACISME

dimanche 31 mars 2013
popularité : 2%

JPEG - 93.8 ko DEVOIR D’INSOLENCE CONTRE LE RACISME

Deux rendez-vous à ne pas manquer cette semaine à Tours et Joué-les-Tours

MERCREDI 3 AVRIL 19H à La Belle Rouge (Joué-les-Tours), autour de Pablo Sebanet sa conférence gesticulée "Mes identités nationales" (dans le cadre de la semaine de l’Engrenage).

SAMEDI 6 AVRIL 15h30 salle Louis Mirault (Tours-Sanitas), autour de Mogniss H. Abdallah et Mathieu Rigouste. (Suivre et partager sur Facebook l’événement ou la page DNSI37)

En tant qu’auteurs de l’ouvrage ou de la chanson « Nique la France », qui assène en refrain : « ... et son passé colonialiste, ses odeurs et relents et réflexes paternalistes / Nique la France et son histoire impérialiste, ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes... » ; le sociologue-militant Saïd Bouamama et le rappeur Saïdou du groupe ZEP (Zone d’Expression Populaire) sont mis en examen pour « injure publique » et « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence » sur une plainte de l’AGRIF, association d’extrême droite nostalgique de l’Algérie française.
La seule provocation contenue dans l’objet du délit vise à dénoncer le racisme embarqué par le système d’exploitation capitaliste à la française, notamment au fil de son histoire impérialiste et colonialiste. Ne laissons pas censurer les mots et les œuvres qui disent et combattent cette réalité, toujours de sinistre actualité, ainsi que ces poursuites mêmes en témoignent.

Dans le cadre de la campagne nationale qui s’organise en soutien "aux deux Saîd", pour le « droit à l’insolence antiraciste » (http://www.devoirdinsolence.fr/ et http://www.facebook.com/l.php?u=htt...), notre collectif D’ailleurs Nous Sommes d’Ici 37, mobilisé depuis mai 2011 contre les politiques racistes, discriminatoires et répressives, vous invite :

SAMEDI 6 AVRIL à Tours, à partir de 15h30, salle Louis Mirault (12 rue Louis Mirault, quartier du Sanitas, entre St-Paul et Rotonde, arrêt de bus Mermoz, lignes 4 et 10), rencontre et discussions publiques autour des luttes de l’immigration et des quartiers confrontés à l’oppression raciste et sécuritaire :

Parmi les premières victimes de la machine à exploiter, les populations des quartiers, françaises ou étrangères, avec ou sans papiers, issues de l’immigration ou descendantes de colonisé-e-s, sont massivement discriminées dans l’accès à la scolarité comme à la formation ou au travail, à la santé ou au logement, à la libre circulation en ville ou aux loisirs, etc… Les mêmes ont encore à subir le harcèlement policier et la « justice » à double vitesse : traque aux sans papiers, contrôles au faciès, provocations, humiliations, abus, violences, dont les proies « non expulsables » se retrouvent souvent poursuivies et condamnées pour outrage et rébellion. Et chaque année de nouvelles familles s’ajoutent à celles qui réclament vérité et justice, pour la mémoire d’un proche mort aux mains de la police. Pas de justice, pas de paix !
« S’ils viennent me prendre ce matin, ils viendront te prendre ce soir » (Angela Davis)

Face à la toute puissance et à l’impunité des forces de l’ordre inégalitaire, comment agir, résister, construire la solidarité, dans nos quartiers populaires ?
Mogniss H. Abdallah pour "Rengainez on arrive, Chroniques des luttes contre les crimes racistes ou sécuritaires, contre la hagra policière et judiciaire (des années 70 à aujourd’hui)", éditions Libertalia 2012 ;

Mathieu Rigouste pour "La domination policière, une violence industrielle" La Fabrique éditions 2012 ;
Ainsi qu’un set RAP (avec Djiloul & Scarab) et des animations (« porteur de paroles ») pour en témoigner autrement ; des tables d’information et de livres ; un buffet à partager en toute convivialité... Entrée libre et gratuite.

→ Et auparavant le MERCREDI 3 AVRIL à 19h à La Belle Rouge (18, imp. du Placier, Joué-les-Tours) : Conférence Gesticulée de Pablo Seban "Mes identités nationales" suivie de son atelier d’éducation populaire (pour questionner ensemble le racisme parmi d’autres rapports et systèmes de domination, à partir de l’expérience que nous en faisons), proposés par les coopératives de l’Engrenage (Tours) et du Vent Debout (Toulouse) avec D’ailleurs Nous Sommes d’Ici37, dans le cadre de la « Semaine de l’Engrenage ». Entrée en libre participation.

Collectif D’ailleurs Nous Sommes d’Ici 37 : https://dnsi37.thefreecat.org/



Commentaires