Conscience Festival 25 & 26 Mai : A qui profite la Françafrique ?

samedi 18 mai 2013
popularité : 2%

JPEG - 129 ko Conscience Festival 25 & 26 Mai :

A qui profite la Françafrique ?

Nous, collectifs, associations, Montreuillois, organisons un festival qui se déroulera sur les parcelles de l’association Lez’Arts dans les murs du 25 au 26 mai prochain aux Murs à Pêches à Montreuil. Nous voulons rassembler les habitants de Montreuil et d’ailleurs en créant un espace convivial de fête et de rencontre. Dénommé Conscience Festival, il aura pour objectif chaque année d’interpeller et d’informer sur des thèmes d’actualité. Cette première édition aura pour but, entre autres, de dénoncer un système rarement évoqué et mal connu : celui de la Françafrique. Dénoncer ce système, c’est d’abord nous libérer des idées préconçues sur les relations d’un pays avec un continent, afin de construire autrement.

La Françafrique est le mot défini par François-Xavier Verschave pour désigner la politique d’exploitation systématique des ressources du continent africain par l’État français. En d’autres termes c’est l’histoire non terminée du néocolonialisme et de son évolution dans le contexte de la mondialisation. La question
« À qui profite la Françafrique !? »
est une affaire de conscience, car ce système nous concerne tous. C’est ce qu’a voulu démontrer Verschave à travers son travail et c’est ce souci de restitution qui continue aujourd’hui d’animer l’association Survie.

Pour que ce message soit porté haut et fort, l’événement sera ouvert à toutes et à tous, et à prix libre. Il se déroulera sur deux journées afin que les intervenants (associations, artistes...) puissent pleinement s’exprimer.

- Les associations et collectifs partenaires :
L’association Survie lutte depuis plus de 20 ans pour mettre en lumière les pratiques des gouvernements successifs vis-àvis des anciennes colonies françaises et pose la question de savoir comment les indépendances peuvent se concrétiser dans les États où elles ont été proclamées. Elle sera présente à cet événement et fournira une documentation permettant de mieux comprendre la situation géopolitique de l’Afrique, intimement liée à celle de la France. L’association tiendra un stand d’information et interviendra sur scène pour présenter son travail et l’actualité de son combat.

Le collectif Sortir du colonialisme tiendra également un stand d’informations et sera invité à s’exprimer sur scène. Ce collectif regroupant plusieurs associations, ces dernières seront aussi accueillies et conviées à s’exprimer.

La revue indépendante Afriques 21 participera aussi au festival. Elle a pour objectif de rapporter des informations et des initiatives d’organisations associatives et syndicales qui luttent pour obtenir une réelle alternative pour les peuples africains.

L’association Hé ! Vie ! Danse ! présentera Paris Dak’art S’cool, son projet de solidarité international : un chantier de réhabilitation d’une école dakaroise par des jeunes Montreuillois.

- Les spectacles qui se tiendront pendant le festival : Spectacle d’Hé ! Vie ! Danse ! par les jeunes du Bel Air et des Grands Pêchers.

La compagnie bordelaise Siphon’Art mettra en scène sa pièce de théâtre tous publics Le Rallye Papa Noël, de Michel Gendarme. Ce projet rassemble des artistes français et maliens qui jouent en français, en bambara et en soninké. Il revisite un fait divers dramatique survenu dans le village de Youri au Mali en 2000 lors du rallye Paris-Dakar et interroge les rapports Nord-Sud d’une manière originale et poétique.

Des artistes montreuillois donneront une série de concerts :
> Boubacar Kafando et Zaama Nouma Band : acoustique world fusion (Burkina Faso) > Toya : reggae soninké
> Kizito Bationo : reggae (Burkina Faso)
> Tout’moun : reggae (Montreuil)
> OnePakband : percussion gwoka
> DrowningDog : Hip Hop (San Francisco)

Le collectif Ottoproduction projettera une série de documentaires et courts-métrages sur le thème de la Françafrique.

Restauration sur place les deux jours : cuisine africaine, boissons...
71 BIS, rue Pierre de Montreuil
MÉTRO Mairie de Montreuil BUS 122 arrêt Saint-Juste
Lez’arts dans les murs



Commentaires