Quand combat et revendications kanak ou politique de l’État français manient indépendance, décolonisation, autodétermination et autochtonie en Nouvelle-Calédonie

jeudi 7 novembre 2013
popularité : 2%

JPEG - 13.2 ko JPEG - 66 ko

"Cet article est une étude de l’interprétation et de la mise en oeuvre des concepts d’"indépendance", de "décolonisation",n d’"autodétermination", d’"autochtonie" dans les revendications kanak et la politique française en matière de droits des pays et peuples coloniaux et de droits des peuples autochtones. Au regard du droit international, le peuple kanak est autochtone et colonisé. La Nouvelle-Calédonie est inscrite sur la liste des pays à décoloniser des Nations unies depuis 1986. Quelles ont été, à travers l’histoire et jusqu’à aujourd’hui, les stratégies politiques et juridiques choisies par le peuple kanac pour avancer dans ses revendications et quel a été le positionnement de l’Etat français vis-à-vis de ces revendications pour protéger ses intérêts ?"

Par Stéphanie Graff

PDF - 1.3 Mo


Commentaires