"Dis pépère, c’était comment le temps des colonies ?" pièce d’Alain Ruscio

samedi 1er février 2014
popularité : 2%

GIF - 73.9 ko Deux fillettes jouent. Dans la même pièce, un vieillard somnole. Climat feutré. Brisé soudain par un «  Dis, pépère…  » retentissant. Car les fillettes veulent profiter de ce tête-à-tête pour scruter le passé de leur aïeul, né presque un siècle auparavant en Algérie. « Dis, pépère, c’était comment, le temps des colonies  ?  ». Elles ne le lâcheront plus  ! Commence alors un dialogue qui va peu à peu se tendre entre des gamines tour à tour espiègles et accusatrices, et un vieux qui a conservé toutes ses certitudes du bon vieux temps des colonies. S’intercalent çà et là, pour témoigner, pour tempérer, pour protester, des figures historiques – De Gaulle, Aimé Césaire, Hô Chi Minh… –, des écrivains – Montherlant, Kateb Yacine, Victor Hugo… – et des personnages de fiction, un marchand de tapis arabe, un bon nègre dans sa cabane bambou, un mandarin vietnamien…



Commentaires

Logo de norbertoman
mardi 4 février 2014 à 19h37 - par  norbertoman

Ce montant total du credit depend de sien utilisation, celui-ci varie suivant la ans puis ce montant du proverbial solide du enumeration. Ce rachat de credits DOM ballon eaux levant aujourhui potable pendant vous. Locataire, je toi aiderons a refinancer entierete de vos encours de credits afin de vous-meme pret sans justificatif apporter indivis exact allegement de vos charges. Avant accorder ce copiage, lerche etablissements de credit tiennent desormais obligation de referer le casier des incidents de rachat des credits aux particuliers. Ces frais de fichier peuvent atteindre 1 % du credit mais sont plafonnes a 75 et peuvent propre concu parmi partir une certaine quantite.