Hommage aux tirailleurs coloniaux de la guerre de 14-18

lundi 10 novembre 2014
popularité : 2%

Le 11 novembre, la France célèbre le 100ème anniversaire de la Guerre de 14 - 18. Ce conflit sanglant entraîna le monde dans une grande boucherie avec plus de 10 millions de morts.600 000 hommes dans les colonies, en général engagés de force participèrent à la guerre. Le Collectif pour l’Avenir des Foyers, le Réseau Sortir du colonialisme, les associations Attention Chantier et la Radio des foyers avec les comités de résidents ont décidé à cette occasion d’organiser autour du 11 novembre une série de projections-débats dans quatre foyers de travailleurs migrants autour de films consacrés à ces poilus des colonies.

Nous voulons rendre hommage à ces 600 000 Tirailleurs dont 270 000 Maghrébins et 180 000 Sénégalais, enrôlés dans une guerre qui n’était pas la leur, une guerre impérialiste pour le partage du monde, une guerre de pillage et de brigandage pour la redistribution des richesses entre grandes puissances.

Nous voulons rendre hommage aux 57 000 soldats "indigènes" sacrifiés pour un Etat colonial, la France, qui les opprimait dans leur propre pays, exploitait et pillait leurs richesses.

Ces poilus des colonies morts pour la France n’ont pas bénéficié de la justice et de la reconnaissance qu’on leur avait promises et qui leur étaient dues.

Les résidents des foyers de travailleurs migrants, les sans-papiers, les jeunes qui meurent en Méditerranée sont les héritiers de ces Tirailleurs. La Françafrique, par sa présence militaire et politique, continue de soutenir les dictatures et de contrôler les ressources de leurs pays. Ce sont leurs arrières grands pères qui sont venus en France, ce sont leurs grands pères ou leurs pères qui ont fait la deuxième guerre mondiale. Ne les oublions pas !

HOMMAGE RENDU mardi 11 novembre à 16 h au foyer Epinettes 15 rue Saint-Just Paris 17e (au fond de l’impasse vers le cimetière) métro PORTE DE CLICHY si vous ne pouvez pas venir, il y aura des projections à Paris 20e le vendredi 7 novembre à 17 h 30 à Gennevilliers le 9 novembre à 15 h à Saint-Denis le 10 novembre à 18 h 30



Commentaires