Nominations au Prix du Colonialiste 2017

vendredi 17 février 2017
popularité : 4%

EMMANUEL MACRON :

"Oui, en Algérie, il y a eu la torture, mais aussi l’émergence d’un Etat, de richesses, de classes moyennes, c’est la réalité de la colonisation. Il y a eu des éléments de civilisation et des éléments de barbarie."

A Toulon, capitale de la nostalgérie, il loue le « travail formidable » fait à l’époque de l’Algérie française par des gens « formidables », avant de de demander « pardon » pour avoir comparé la colonisation à un "crime contre l’humanité"

« J’ai reçu des lettres bouleversantes... Je suis désolé de vous avoir blessé, fait mal. Je ne voulais pas vous offenser. Je sais vos vies, vos peines, vos souffrances… (…) Ce sont des mémoires chaudes et pas que de l’histoire. Ce sont des vies (…) Pardon pour les passionnés, pardon de vous avoir fait mal, ce n’est pas ce que je voulais… »

FRANCOIS FILLION

"Non, la France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Nord."

FRANCOIS HOLLANDE

"Quand la France intervient en Afrique, elle ne cherche pas à influer sur sa politique, encore moins à capter ses ressources."

LUC POIGNANT (unité Police SGP-FO secondé par l’ancien magistrat PHILIPPE BILGER

"D’accord, Bamboula, ça ne doit pas se dire... Mais ça reste encore à peu près convenable."

"On fait un drame de Bamboula. Me souviens de mes années de collège, où ce terme était beaucoup plus sympa, presque affectueux, que raciste !"

HENRI DE LESQUEN

"Le racisme est une opinion. Les racistes doivent pouvoir s’exprimer."

LAURENCE ROSSIGNOL

"Il y avait aussi des nègres afric… des nègres américains qui étaient pour l’esclavage."

JEAN-LOUIS MASSON, sénateur

"L’immigration d’aujourd’hui, ce sont les terroristes de demain !"

NADINE MORANO

"Il y a une invasion massive arabo-musulmane (…) Je ne veux pas que la France devienne musulmane"

ROBERT MENARD

" La composition des classes d’enfants est la preuve du "grand remplacement".

"Les Français sont majoritairement blancs et de tradition catholique. Sans exclure personne, j’espère que ce sera toujours le cas à l’avenir…"




Commentaires