Séminaire gouvernemental sur l’identité nationale : stop à la xénophobie d’Etat !

mardi 9 février 2010
par  Dou
popularité : 3%

Séminaire gouvernemental sur l’identité nationale : stop à la xénophobie d’Etat !

Nous somme plus de 70 organisations à appeler à manifester le 27 février pour la suppression du ministère de l’identité nationale.

Dans cet appel, nous affirmions qu’en « créant un « Ministère de l’immigration et de l’identité nationale », puis en organisant avec le ministre Besson un « Grand débat » sur l’identité nationale qui mobilise les moyens de l’Etat, Nicolas Sarkozy encourage et organise le racisme dont l’islamophobie et la stigmatisation d’une partie de la population.

Aujourd’hui le séminaire gouvernemental confirme bien que pour le gouvernement, la seule raison qui est invoquée au « délitement » supposé de « l’identité nationale » reste l’immigration et en particulier celle de culture musulmane et issue de nos anciennes colonies.

Le renforcement du « contrat d’intégration » ou encore l’idée de « parrainage républicain » montre la défiance généralisée que le gouvernement est en train d’instituer dans les esprits. Ce séminaire débouche une fois de plus sur l’opposition entre les « bons français de souche » et d’autres considérés comme des « ennemis de l’intérieur ».

Après avoir ouvert les vannes de la parole « raciste », le gouvernement institue la défiance envers les étrangers comme la règle tournant le dos à la tradition française d’accueil.

Pour preuve de l’obstination xénophobe de ce gouvernement, aucune question importante comme celle de la place de la France dans l’Europe ou encore la question des crises sociales ou de la destruction des protections sociales qui font partie de notre « héritage » ne sont posées. N’est pas non plus posée la question des discriminations qui touchent nombre de français issus de nos anciennes colonies.

Après cette « farce gouvernementale » destinée à récupérer les voies du Front National pour les élections régionales à venir, nous appelons à une grande manifestation le 27 février 15h place de la bourse pour la suppression du ministère de la « honte » et de la « propagande xénophobe » qu’est le ministère de l’immigration et de l’identité nationale.

Nous appelons aussi à des rassemblements citoyens devant toutes les préfectures le samedi 27 février à 12h pour exiger la fin de ce débat de la honte et de ce nouveau ministère « des colonies ».

Pour le collectif de la semaine anticoloniale Frédéric Farid Sarkis, contact@anticolonial.net



Commentaires