Rassemblement à Besançon pour la suppression du Ministère de la honte

dimanche 21 février 2010
par  Dou
popularité : 3%

RASSEMBLEMENT POUR LA SUPPRESSION du ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire Place du 8 septembre - Besançon Samedi 27 février 2010 à 15h (en lien avec la 5ème édition de la Semaine anti-coloniale)

Créé en 2007, ce ministère caractérise la volonté politique du gouvernement actuel de stigmatiser les immigrés ainsi que tout citoyen issu de l’immigration, au nom d’une politique identitaire nauséabonde. Son action est contraire aux principes fondamentaux de la République française. Pour mémoire, le 1er ministère de ‘’l’identité nationale’’ a été créé par le gouvernement de Vichy...

Que propose ce ministère ?

Le durcissement de la politique d’immigration et la valorisation de ‘’l’immigration choisie’’ : - Droit d’Asile démantelé

- Politique des quotas d’expulsion bafouant l’Etat de droit : 27.000 demandées en 2009, 29.000 furent réalisées !

- Droit au regroupement familial restreint, droit de vivre en couple ou en famille compromis. En matière d’intégration, une politique de la peur :

- Rafles de sans-papiers, multiplication des contrôles d’identité illégaux au faciès, enfermement d’enfants dans des centres de rétention administrative, expulsions vers des pays en guerre,

- Stigmatisation et ghettoïsation des citoyens des quartiers populaires. Un pseudo débat sur l’identité nationale ouvrant la porte à tous les excès :

- Incitation au racisme, à l’islamophobie, stigmatisation des étrangers en créant un pseudo débat sur l’identité nationale donnant lieu à de nombreux « dérapages » verbaux.

Et pour ce qui concerne le développement solidaire, nous assistons à la continuation de la politique néo-coloniale :

- Pillage des cerveaux, des ressources naturelles,

- Financement des expulsions : 21.000 € par expulsion, soit plus de 600 millions d’euros en 2009,

- Préservation des intérêts français et maintien des dictateurs en place,

- Gestion des flux migratoires dans la continuation des politiques néo-coloniales.

Contre cette politique néo-coloniale de répression, d’exclusion, nuisible à la cohésion sociale de ce pays, nous réaffirmons les valeurs de liberté, égalité, fraternité et de solidarité qui fondent la République française, pays des Droits de l’Homme.

Tous ensemble, exigeons la SUPPRESSION du Ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire

- SIGNONS LA PETITION -

sur www.pourlasuppressionduminis... ou www.anticolonial.net

Organisations signataires : AC ! contre le chômage, CDDLE, CISIA FC, LDH, Mouvement de la Paix, MRAP, RESF25, RUSF25, FSU, Solidaires, les Alternatifs, Europe écologie, NPA, PCF, PS, les Verts



Commentaires