REPARONS L’INJUSTICE FAITE AUX PEUPLE HAITIEN PAR L’ETAT FRANÇAIS

jeudi 4 mars 2010
par  Kamel
popularité : 6%

Le rétablissement de l’esclavage en Guadeloupe en juillet 1802 a provoqué au Haiti l’achèvement de la lutte anti-esclavagiste et anti-coloniale commencé par Toussaint-Louverture, et la proclamation de l’indépendance le 1er janvier 1804.

En 1825, afin d’éviter une nouvelle invasion française, Haiti, qui ne compte alors qu’un million d’habitants, accepte d’une part de payer à la France, peuplé de 25 millions , l’équivalent du budget français de l’époque, soit 750 millions de francs-or, et d’autre part de diviser par deux les droits de douane sur les produits français importés.

Le fonctionnement de l’économie néo-coloniale, fondé sur l’exportation du café et du sucre a appauvri les paysans privés de leurs terres, a conduit à la destruction de la quasi-totalité des forêts, et a provoqué l’exode rural et l’émigration.

En outre, la « dette » a été payé à la France.

Haiti a demandé à la France la restitution des sommes versés à leur valeur actuelle.L’estimation faite en 2004 était de 21 milliards de dollars.

Haiti a besoin de fonds pour reconstruire ses infrastructures, pour éduquer sa population, pour mettre en place des services de santé et pour faire renaitre une agriculture vivrière.

Demandons à l’Etat français de restituer les sommes versés par le Haiti , actualisées pour tenir compte de l’érosion monétaire, et augmentées d’intérêts.

Texte de la manifestation qui a eu lieu à Grenoble le 23/01/10.



Commentaires

Logo de Franfran
mardi 19 février 2013 à 12h37 - par  Franfran

Bonjour, je désire vous congratuler parce que votre billet s’avère être très agréable à lire. Franfran contributeur chez www.guide-spas.com

Logo de stephanie27
lundi 18 février 2013 à 10h03 - par  stephanie27

Splendide article, je vous en félicite et vous souhaite une superbe continuation. Steph du site d’assurance moto routière