Moratoire immédiat sur l’utilisation du pistolet Taser

mardi 14 décembre 2010
par  Kamel
popularité : 2%

Moratoire immédiat sur l’utilisation du pistolet Taser.

Le pistolet à décharge électrique Taser mis en service en France depuis 2005 voit son utilisation généralisée au sein des forces de l’ordre. Les contrats juteux de cette société sont ainsi financés par l’argent public. De nombreux rapports, dont ceux d’Amnesty International, ont fait état du lien étroit qui existait entre l’utilisation de ce pistolet par la police et le décès de plusieurs dizaines de personnes aux Etats-Unis et au Canada. Le Comité de Prévention de Torture de l’ONU écrit explicitement que le « Taser peut tuer ». Depuis le 3O novembre, nous savons qu’un premier décès a eu lieu suite à une interpellation à Colombes d’un Malien de 38 ans par des policiers lui ayant administré une double décharge électrique du pistolet Taser. Une décharge électrique de 50 000 volts envoyée à quelques mètres peut tuer, a tué et peut tuer encore. Nous réclamons un moratoire immédiat sur l’utilisation du pistolet Taser au Ministre de l’Intérieur.

Olivier Besancenot, Noël Mamère, Dominique Voynet, Fredéric Sarkis, Conseiller municipal, Claire Gagnière, conseillère municipale, Catherine Bernard, Maire adjointe, Dominique Frager, maire - adjoint, Patrick Chaimovitch, maire - adjoint (élu(e)s EELV de Colombes) Jérôme Galan (NPA Colombes), Annie Lemonnier ("Les Motivés", Colombes).

Lien vers la pétition : http://vertscolombes.fr/spip.php?ar...]



Commentaires