Areva au Niger : des brèches dans les digues, pas dans l’opacité

dimanche 16 janvier 2011
par  Billets d’Afrique et d’ailleurs...
popularité : 4%

Le 11 décembre, une brèche de plusieurs mètres était découverte dans une digue (non cimentée) retenant des déchets liquides radioactifs de la Somaïr, un des deux gisements d’uranium actuellement exploités par Areva au Niger. D’après la direction, ce seraient 200 000 litres de « jus » qui se seraient ainsi répandus, sur une surface estimée à 2 à 3 ha, à seulement 3,5 km de la ville d’Arlit d’après les estimations du réseau Sortir du Nucléaire. En cause, d’après la coordination de la société civile d’Arlit : « (...)

-  198 - Janvier 2011

/ , , ,




Commentaires