Abdelkader Tigha doit être entendu par la justice française

lundi 7 mai 2007
popularité : 6%

Onze ans après l’enlèvement et l’exécution des sept moines de Tibhirine en Algérie, Abdelkader Tigha, ex-sous-officier des services secrets algériens et témoin essentiel , n’a toujours pas été entendu par le juge Bruguière malgré les demandes répétées des parties civiles et de l’ex-magistrat et député Alain Marsaud depuis 2002.

Demandeur d’asile en France, depuis février 2007, il a été arrêté le 2 mai et il est désormais menacé d’expulsion vers les Pays-Bas où sa demande d’asile a été rejetée,

C’est la justice francaise qu’on veut entraver en expulsant Abdelkader Tigha , tout comme lorsque le pouvoir refuse une perquisition à la cellule africaine de l’Élysée pour faire la lumière sur l’assassinat du juge Borrel à Djibouti.

Nous dénonçons les pressions politiques d’États étrangers et les entraves à la justice française dont le seul but est d’empêcher que vérité soit faite. Nous réclamons qu’Abdelkader Tigha bénéficie d’une protection en France et qu’il soit entendu par la justice, pour contribuer à ce que la lumière soit faite sur l’assassinat des moines de Tibhirine.

CAAC (Collectif des Associations et Amis des Comores).

CETEDIM

UNADÉ (Union d’Association pour le Diversité et lÉgalté)

Zone d’Ecologie Populaire (ZEP)

Justitia Universalis

Hocine Aït-Ahmed, président du FFS

Hbib Souaidia, ex officier de l’armée algérienne et auteur du livre la sale guerre.


Pour signer , envoyez un mail à contact@anticolonial.org



Commentaires

Logo de rithamoore
mercredi 5 janvier 2011 à 07h45 - par  rithamoore

I woxuld sae tmo contribxute you for the xvors you effect pxrefateabricx in playing thxese articles.
order tramadol tramadol overnight delivery cod delivery buy tramadol online

samedi 5 juillet 2008 à 20h53

à croire que vous êtes tous des traitres, pauvre armée algerienne, vous êtes la honte du monde, aucun sens du devoir.

tigha ne dit pas la vérité, qu’il dise pourquoi on l’a muté sur alger ????
et pourquoi o a vraiment voulu le tuer ? pourquoi son frère s’est il occupé d’une affaire qui n’était pas de sa compétence sur l’importation de voiture de luxe ? pour prendre le marché ? voilà la vérité ils ont voulu par leur positions s’imposer dans des activités peu orthodoxe ?
en plus je comprends rien ??? comment un militaire peu mettre fin aux fonctions d’un chef de la police, sur un simple fax ??? c’est absurde ? complètement absurde ! c’était au ministère de l’intérieur de le suspendre, j’aimerai mieux comprendre la démarche administraive pour la suspension ou la révocation d’un chef de la police ?

samedi 5 juillet 2008 à 20h41

après avoir lu son livre, je reste perplexe en toute objectivité car je déteste le régime algérie, celui du fln et des militaires, mais je trouve que tigha n’a aucun sens de l’honneur, trahir de cette manière tout un pays c’est scandaleux, d’autant plus que c’est pas un innocent, mais un bourreau !

son livre est de mauvaise qualité, il insinue des choses sans aller jusqu’au bout de sa penser, j’aurai aimé qu’il exprime le fond de sa penssée :
ex, quand il dit les donneurs d’ordre du CTRI sont tous kabyles, il aurait dû expliquer le fond de sa pensée et le pourquoi est ce qu’au CTRI de blida il y avait que des responsables kabyles ?

pareil quand il dit que M’henna aime les filles, qu’il explique le pourquoi de ses allégations qu’a-t’il vu ? a t’il violé ? ramenait ’il des prostituées et pourquoi divilguer de la sorte la vie privée de son supérieur hiérarcique ?

samedi 5 juillet 2008 à 20h31

Je suis d’origine algerienne, né en france, je viens de lire le livre de tigha, j’ai honte du peuple algerien, on a vu ça nulle part dans le monde, fuir est une chose mais trahir de cette manière révèler toutes les informations dont il a eu connaisance, c’est tout simplement de la trahison, un manque du sens de l’honneur, d’autant plus que lui était volontaire et qu’il a sciemment prcédé à des exécutions sommaires, comme il le dit lui-même, c’est donc un criminel, il a adhéré totalement, à ces éxactions omme il le dit lui même, il aurait dû fuir ou démissionner avant !
d’autre part honte à lui celà ne sait vu dans aucun pays du monde.

Logo de Farid  Kabyle
lundi 16 juin 2008 à 11h36 - par  Farid Kabyle

Pour reponse a ce terroriste presume qui parle de Justice devine. Lire le nouveau livre de Tigha publie le 12 Juin 2008 et il est en librairie.Je l’ai lu et j’ai compris que ce pauvre petit militare a affronte le pire pour venir temoigner de la guerre . Titre du livre : "Contre Espionnage, Notre guerre contre ls islamistes"

les terroristes et les islamistes ne gagneront jamais parecequ’ils vont disparaitre d’Internet avec leur propagande. les lois sont pretes en France.

Site web : UN nouveau livre
dimanche 27 janvier 2008 à 19h32

je suis ex officier des service secret algeriens, D.M j’ai 37 ans j’ai travailé a ben aknoun au coté du colonel haj hocine pendant les années noir je confirme le temoinyage e mr tigha que dieu sauve sa peau.

Logo de Karim l’alégrien
mardi 1er janvier 2008 à 05h14 - par  Karim l’alégrien

salut justicedivine, premièrement je te conseille de changer ton pseudo car t’es pas le bon dieu, deuxièmement avant de dire n’importe quoi dis moi ou t’étais pendant les années noires et pi informes toi bien avant de juger les gens. si cet homme n’avait pas la consience vivante, il n’aurait pas dénoncer les vrais tortionnaires corrompus et criminels qui ont mis l’algérie à jenou et ont pillé ses richesses avec la parfaite complicité de leurs maitres des services secrets francais. bref l’avenir va tout révéler et ses salots payerons surement un jour, j’èspere rester vivant d’ici la pour les voir crever comme des chiens. lis le livre : "chronique des années de sang" ou "la sale guerre" ou "qui a tué a bentalha". tu va surement te cultiver un peu.

Site web : réponse
Logo de justice divine
lundi 26 novembre 2007 à 12h56 - par  justice divine

ce sieur tigha ,jadis serviteur zélé de ceux qu’ils dénonce aujourd’hui .a été durant les années rouges un vrai cheriff a blida allez demander a ce qui reste de ces victimes.avec l’avenement de bouteflika qui a mis un terme a la politique d’eradication, cette bete sanguinaire assoiffé de vangeance a tout simplement retourné la veste et donner libre cours a son imagination.il temoigneras certes un jour mais surtout contre lui meme , ces victimes ont deja porté palainte "oueklou rebbi"la justice divine a deja commencé a s’abbatre sur lui en attendant celle des hommes.